Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bisbilles sur la RT 2012

Rien ne va plus entre électriciens et gaziers. Actuel sujet de discorde entre énergéticiens : le moteur de calcul de la RT 2012, accusé de pénaliser l’innovation. Pour les acteurs de la filière électrique, l'évaluation de la consommation en énergie primaire et l'absence de prise en compte des émissions de CO2 pénalisent l’électricité au profit du gaz. « La RT 2012 permet d'installer des chaudières à condensation dans des enveloppes moins bien isolées que celles d'immeubles RT 2005 », selon J. Bergougnoux, Pdt d'Equilibres des énergies. Autre sujet, la gestion de l'innovation freinée par l'agrément de titre 5, nécessaire pour l’intégration d’un nouveau produit dans le moteur de calcul. Une démarche longue – jusqu’à 18 mois – et parfois opaque selon les PME du secteur. Une vision que contestent les gaziers. Pour GDF Suez Energie France, membre de l'Association française du Gaz, « nous avons fait l'expérience du titre (…). C'est difficile, un peu long mais la procédure oblige à prouver la performance. La RT 2012 a donc fortement stimulé l'innovation ». Au delà d'une nécessaire évolution de la RT 2012, la concurrence entre énergéticiens est-elle encore compatible avec l’innovation et le développement durable ?

Tag(s) : #Environnement, #Immobilier, #Energie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :