Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eco-connecteur. ZAC Rouget de l'Isle, Vitry-sur-Seine. Illustration Archikubik. DR
Eco-connecteur. ZAC Rouget de l'Isle, Vitry-sur-Seine. Illustration Archikubik. DR

| Imaginé par l’agence Archikubik et porté par la ville de Vitry-sur-Seine et la SADEV 94, le projet urbain de la ZAC Rouget de l’Isle remporte le prix Futurs Possibles 2014. Pas simple pourtant de donner vie et sens à un projet urbain dans une ville multicentrée et tronçonnée par la RD5, une des voies les plus fréquentés du Grand Paris, orienté nord-sud alors que la topographie invite à un développement est-ouest. Plus que d’aménagement, il s’agit ici de couture urbaine. Pour Carmen Santana, architecte-urbaniste en charge du projet, « considérer la blessure urbaine générée par la route nationale est une opportunité de travailler avec elle et non contre elle ». Sa requalification en boulevard urbain permet de réaliser des espaces publics utiles mais surtout ductiles et poreux, rythmés par des trames vertes qui fonctionnent comme des infrastructures articulant le territoire. S’y ajoutent des approches pragmatiques en matière de développement durable. Par exemple en orientant les constructions sur un axe est-ouest afin de réduire l’impact du bruit de la nationale et favoriser l’éclairage naturel plutôt que de rechercher une performance dépendant de technologies dont la pérennité et le modèle économique ne sont pas assurés. Bref, un projet « organoleptique », comme le souligne Carmen Santana. Car la dynamique de ce projet urbain se fonde sur les usages de la ville. Une révolution que ce retour à la vraie vie des vrais gens. « Nous avons voulu recréer une nouvelle centralité en misant sur le capital humain et en restructurant le territoire depuis une échelle plus sensible, aimable, domestique, s´inspirant de la poésie du lieu existant ». Pari gagné, qui a convaincu la ville et l’aménageur. Déjà sur les rangs, Sogeprom, Brémond, l’OPH de Vitry-sur-Seine et Immobilière 3F pourraient bien démontrer qu’un promoteur sait aussi être un acteur engagé du projet urbain.

Yves Schwarzbach

ZAC Rouget de l'Isle, Vitry-sur-Seine. Perspective / plan masse conceptuel / Orientation du parcellaireZAC Rouget de l'Isle, Vitry-sur-Seine. Perspective / plan masse conceptuel / Orientation du parcellaireZAC Rouget de l'Isle, Vitry-sur-Seine. Perspective / plan masse conceptuel / Orientation du parcellaire

ZAC Rouget de l'Isle, Vitry-sur-Seine. Perspective / plan masse conceptuel / Orientation du parcellaire

Illustation Archikubik. DR.
Illustation Archikubik. DR.

Archikubik, ou l’urbanisme du coeur

| « Générocité », acupuncture urbaine, bâtiments relationnels, porosité des espaces, espace public-privé (epp), les concepts fusent au sein de l’atypique agence franco-catalane Archikubik. Fondée par Marc Salamanch, Miquel Lacasta et Carmen Santana, l’agence se veut être un écosystème d´architecture et d´urbanisme, à la fois capable de renouveler la réflexion sur la ville du XXIe siècle et d’innover en réalisant des quartiers et des bâtiments vivables et surtout conçus comme autant de lieux de vie, d´apprentissage, de diversité, de respect et d´échange. Pour Archikubik, faire la ville sur la ville, c’est d’abord mettre en place un système évolutif capable d´aller au-delà des intérêts sectoriels. Donc se poser les bonnes questions pour articuler toutes les échelle du territoire : la ville, le quartier et l´échelle l´humaine. Une vision globale aujourd’hui nécessaire pour aborder avec humanité les mutations sociales.

Eco-urbanisme : les trois échelles. Illustration Archikubik. DR.

Eco-urbanisme : les trois échelles. Illustration Archikubik. DR.

Tag(s) : #Territoires, #Urbanisme, #Workshop 1

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :