Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Illustration ITeM info. DR.
Illustration ITeM info. DR.

| Selon une étude du cabinet Xerfi, le redressement des marchés immo-biliers se profilerait en 2015, avec une hausse des transactions dans l’ancien en 2015 et 2016 avec 740.000 unités vendues. Les mises en chantier progresseraient de 8,4% en 2015 et de 11,6% en 2016, à 360 000 unités. Soit toujours en dessous de la moyenne de longue période. Facteurs favorables : des taux d’intérêt toujours artificiellement bas en raison du quantitative easing à l’euro-péenne, des aides à l’accession à la propriété et à l’investissement locatif genre PTZ+ étendu à l’ancien en zones rurales. En revanche, l’amélioration du contexte macro-économique n’est toujours pas évidente. La Banque de France annonce une croissance d’à peine 1%, inférieure à la moyenne de la zone euro. Plus optimiste, l’OFCE parle de 1,1%. Quant au FMI, il affiche 0,9% pour 2015 et 1,3% pour 2016, en deçà du scénario du gouvernement (1% en 2015 et 1,7% en 2016). D’où une évolution de l’emploi et des revenus toujours préoccupante. Reste donc à tabler sur l’accélération de la baisse des prix. Mais cette baisse serait-elle l’indice d’un ajustement ou la conséquence de la tendance déflationniste qu’on repère dans d’autres secteurs ? En économie, le prix comme le taux ne sont que des indicateurs. Pas des variables directrices.

Tag(s) : #Immobilier, #Economie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :